Accueil
Actualités - Neues
Jahresprogramm 2017
Aktivitäten
Angebote/Reisen
Sprachangebote
Veranstaltungen
Touren und Ausflüge
Mitgliedschaft
So finden Sie uns
Diashow
Kontakt
Vereinssatzung
Impressum
Sitemap

Trajet sur le Wendelstein avec visite de l'observatoire
le 8 Septembre 2017

On est allés en auto jusqu'à Osterhofen, ensuite nous sommes allées en autobus jusqu'à Brannenburg, de là nous sommes remontés en chemin de fer à crémaillère. Après avoir visité le restaurant nous avons d'abord regardé la chappelle tout en haut, ensuite nous sommes allées dans la grotte où il a fallu prendre des escaliers longues et un peu fatigants. Mais c'était quand même intéressant. Ensuite nous avons pris le chemin panoramique tout prèt de l'entrance de la grotte qui mène tout en haut jusqu'à l'observatoire. Il y avait beaucoup de monde!

Là, nous avons écoutés une conférence d'un jeune astrophysicien qui nous a expliqué l'observatoire et montré quelques sites d'essai et donné des explications. Bien qu'il faisait beau ce jour il semblait assez froid à cause de l'hauteur du site (1845 m). Voilà quelques photos:

 

Merci à Manfred Lipa de nous viabiliser ce tour intéressant! Jadis il avait vécu au mème endroit pendant 6 semaines pour faire ses études...

Vue surprenante du sommet:

 

Après la descente par le chemin "normale" nous avons pris la télécabine jusqu'à Osterhofen, où nos voitures étaient garrées. Nous avons fait une pause-café très agréable à Neuhaus chez la destillerie Slyrs ou le café est bon et aussi les gateaux!

Voilà une photo:

En résumé c'était une belle journée ensoleillée et réussie.

 

 

 

 

Randonnée à la
Mitterhütte / Hochalm le 13 Septembre 2016

 

 

 

Voilà le signe de la Mitterhütte en bois fait par la tenacière du chalet d'alpage Hathui Meyer qui s'occupe en même temps de l'élevage de brebis et de moutons d'alpes...

 

 

On a bien mangé et bu et tout le monde est contant. Ceux qui ont des bâtons de randonnées se mettent en route avec Monika pour descendre par la Höllei-Alm - les autres vont avec Beate et Hermann pour prendre le chemin de la montée pour arriver tout près de leurs autos.

 

Voilà le chemin de descente tout à fait bucolique - et on arrivait presqu'en même temps avec l'autre groupe au parking de Stuben. Cette fois-ci c'était une vraie excursion en montagne - pas seulement une randonnée de plain-pied dans une gorge quelquonque. Il faisait beau comme tout mais aussi chaud - là il a fallu boire beaucoup d'eau. Mais pas seulement...

 

****************************************************************

 

 

L'exposition de Jean Paul Gaultier à Munich

Voilà quelques photos de l'exposition Jean Paul Gaultier à Munich que nous avons visité le 19 Janvier 2016:

 

Voici Monika P., Ingrid, Elfie, Monika M. et Beate au foyer de la Hypo-Kunsthalle avant l'exposition

 

La mode de Monsieur Gaultier était fantastique et nous étions fascinées non seulement par la fantaisie de ce créateur exceptionel mais aussi par l'habileté manuelle des artisanes - absolument incroyable!

 

 

 

Après avoir vu toute l'exposition nous sommes allées à la Brasserie l'Atelier Art et Vin tout près du Marché Viktualienmarkt où on a bien mangé et bu un très bon vin 

 

Après cela nous avons visité le Musée consacré à la bière et à l'Oktoberfest avant de nous rendre à la station d'autobus pour retourner chez-nous. 

C'était une journée tout à fait agréable et intéressante!

 

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

 

Notre dernière randonnée était par la Tiefenbachklamm près de Kramsach dans la vallée d'Inn le 9 Septembre 2015 -

Tiefenbachklamm - on dirait peut-être la Gorge du Ruisseau profond. 

 

Nous sommes allés en auto environ 65 km - soit à peu pres 65 min. de Rottach-Egern jusqu'à Kramsach/Mariatal. Au lieu d'utiliser un parking à Mariatal comme ils disent dans les brochures nous sommes allées en auto jusqu'à un petit parking d'où le sentier de randonnée commence directement.

 

Ce sentier est très joli et bien à marcher et ne monte pas trop (environ 80 metres d'altitude). On voit beaucoup de chutes d'eau, alors des cataractes, et le sentier est très bien sécurisé. Presque sur tout son longueur il y a des clôtures ou des grilles protectrices.  Surtout à coté du mirador - un point de vue spectaculaire (ici peuplé du couple organisateur): 

Cette gorge a un charactère différent de celui de la Gorge du Loup où on était l'année dernière. Mais elle est tout-à-fait agréable à randonner. C'est le même torrent - exactement la Brandenberger Ache, où nous étions en l'année 2012 dans la Kaiserklamm avec Robert. Jusqu'aux années 1966 on transportait des bûches de bois dans ce torrent qui se jette dans l'Inn tout près de Kramsach.

 
 
 

 

 

 

À la fin du sentier en haut il y a un restaurant typique pour Tyrol qui s'appelle "Jausenstation". Il est plutôt simple mais nous y avons très bien mangé et la bière était bonne!

 

 

Pour retourner nous sommes allées par le même chemin car l'alternative n'est pas très joli à marcher et beaucoup trop longue (une rue asphaltée et ennuyeuse). Et en retournant par le même sentier on voit encore plus et c'est bien parce qu'on connait déjà quelques parts et peut prendre des photos encore meilleures.

 

Le tour prend à peu près 3 heures en tout, alors 1 heure et demi pour une direction. Cette fois-ci nous avions aussi 4 enfants avec nous qui s'amusaient très bien. Tout le monde était content et le temps était idéale - il ne faisait pas trop chaud et on avait quand-même un peu de soleil.

 

 ~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Randonnée "Wolfsklamm - Gorge du Loup" le 8 Septembre 2014

Notre randonnée le 8 Septembre 2014 à la Gorge du Loup près des Stans/Tirol était formidable. Presque tous les 8 personnes du groupe se sentaient en pleine forme et ont trouvé ce tour tout-à-fait réjouissant. Il faisait beau et on a eu de la chance comme il commençait à pleuvoir seulement après qu'on était déjà en route de retour en auto. On a formé des covoiturages, alors "Fahrgemeinschaften"...

La Gorge du Loup près de Stans dans la vallée de l’Inn en Autriche 

La Gorge est d’un romantisme sauvage. Il y a environ 100 ans qu’on a viabilisé cette gorge. Elle a 354 marches d’escalier et des passerelles ou chemins en bois à monter. C’est probablement la plus belle gorge des Alpes. On a marché environ 1:15 à 1 :30 heures...

 

 

 

 

 

La première pause après la gorge...

Ensuite on a monté un chemin pour marcher jusqu’en haut qui mène directement au Restaurant du couvent Saint Georgenberg.

 

Là il y a une brasserie en plein air avec une vue superbe sur toute la vallée de l’Inn et sur les montagnes. Certainement il faut avoir du beau temps...

 

Ensuite on a fait une randonnée en descendant par une petite église nommée Maria Tax en prenant une sorte de voie de pèlerinage jusqu’à Stans.

 

La descente du couvent St. Georgenberg - on a très bien mangé et la bière blanche était très bonne!

 

__________________________________________________________________

Jardins historiques à Munich le 10 juillet 2014:

Voici une photo de la statue auprès de laquelle nous nous avons rencontrés. Elle s’appelle « Harmlos » (alors anodine) et montre un jeune homme nommé Antinoüs.

 

 

Pendant que nous sommes descendus à la Centrale pour l’alimentation des puits de la résidence (dit Hofbrunnwerk) notre guide Monsieur Klaus Bäumler nous a raconté des tas de choses intéressants. Par exemple il a parlé de Monsieur Cassini , qui vivait dans le 18ième siècle et semble oublié aujourd’hui. Il s’occupait de la géodésie et a trouvé un système de coordonnées cartésiennes pour dimensionner l’Europe de l’Atlantique jusqu’à Vienne. Monsieur Klaus Bäumler nous a montré un livre sur ce personnage et son travail.

César-François Cassini, dit Cassini III ou Cassini de Thury, né à Thury-sous-Clermont le 17 juin 1714 et mort de la variole à Paris le 4 septembre 1784, était un cartographe et astronome français.

Ses travaux astronomiques ne sont pas restés dans l'histoire des sciences. Cassini III fut avant tout un cartographe de grand talent. Sa carte de France est un des classiques du genre. Il corrigea la méridienne qui passe par l'Observatoire et fut chargé de la description géométrique de la France.

 

 

Joseph von BaaderTechnicien Munichois, était demandé par Napoléon de venir à Paris pour y installer une amélioration technique de la machine de Marly pour l’alimentation des puits de Versailles. (Projet d'une nouvelle machine hydraulique pour remplacer l'ancienne machine de Marly suivi de l'aperçu d'un autre moyen de fournir des eaux a la ville et aux jardins de Versailles, sans employer la force motrice de la rivière).

1803 errichtete Joseph von Baader im Schlosspark Nymphenburg in München ein gusseisernes Pumpwerk im „Grünen Brunnhaus“ zum Betrieb der parkseitigen Fontäne, 1808 ein Pumpwerk im „Johannisbrunnhaus“, das die große Fontäne vor dem Schloss antrieb. Diese Pumpwerke gelten als die ältesten, noch dienstbereiten Maschinen Europas, wenn nicht weltweit.

Napoleon war von diesen Fontänen beeindruckt und berief ihn deshalb 1805 nach Paris, um an der technischen Verbesserung der Maschine von Marly, d. h. der Wasserversorgung von Versailles mitzuarbeiten.

Seine Vorschläge kamen jedoch nicht zur Ausführung. Dabei lernte Baader auch Joseph Michel Montgolfier kennen, den Erfinder des hydraulischen Widders. Auf dem Landsitz des Grafen Montgelas in Bogenhausen (damals bei München) installierte Baader in dieser Zeit einen hydraulischen "Widder", der in Paris patentiert worden war.

1810 erfand Baader das vermutlich erste Tretboot, das wegen seiner auf Kufen ruhenden Konstruktion als Wasserschlitten bezeichnet wurde. Dieses neuartige Fahrzeug wurde von Baader selbst „in Gegenwart der königl. Bayerischen Familie“ am 29. August 1810 vorgestellt. Die Erfindung des Wasserschlittens war für eine adelige Zielgruppe gedacht, die aufgrund des durch die Konstruktion erhöhten Standpunkts ohne Personalkosten schöne Gegenden genießen oder die Jagd pflegen konnte. Der Wasserschlitten war zerlegbar und konnte so leicht transportiert werden.

1813 erfolgte seine Erhebung in den bayerischen Adel.

 

Les Nobles voulaient aller de la Résidence jusqu'à Schleißheim en bateau... Cela serait possible encore aujourd'hui.

1702-1704:

On écoute attentivement: 

Voilà un petit groupe devant la Centrale pour l’alimentation des puits de la Résidence (Hofbrunnwerk): 

Après notre visite dans le „Hofbrunnwerk“ nous sommes allés dans le Finanzgarten, aussi appelé « Dichtergarten » à cause des statues de poètes différents là dedans. C’est un parc ou l’on se sent tout-à-fait bien, surtout quand il fait chaud. On a vu la grotte dédié à Heinrich Heine – il y a la statue d’une femme dans cette grotte modelé en cuivre par Toni Stadler jun. Heinrich Heine vivait à Munich pendant 1827 à 1828.

C’étaient des moines de l’ordre des Théatiner qui ont aménagé ce parc, lequel, d’ailleurs, formait un « triumvirat » avec les parcs de l’Hofgarten et le Jardin Anglais à Munich. Mais c’était surtout l’Abbé de Salabert, l’educateur du Maximilien IV Joseph qui se fit bâtir en 1804 jusqu’à 1805 par l’architecte Karl von Fischer, un des premiers et des plus beaux palais néo-classiques de la capitale bavaroise, le « Palais Salabert », devenu par la suite le « Palais du Prince Charles » (résidence d’apparat, aujourd’hui, du premier ministre bavarois).

Pierre de Salabert, né à Albi en 1734 et décédé en février 1807 à Munich

Aimant tous les plaisirs de la vie, l’abbé de Salabert résida d’abord au château de Blieskastel près de la ville de Deux-Ponts, puis à celui de Hombourg que le duc Charles II Auguste de Palatinat-Deux-Ponts lui avait offert. L’abbé suivit ensuite le duc puis roi Maximilien de Deux-Ponts à Munich.

Tout près de la grotte de Heinrich Heine se trouve la statue de Fjodor Iwanowitsch Tjutschew, diplomat et un des plus grand lyriques russes (1803-1873) . Pendant qu’il vivait à Munich il faisait la connaissance de Friedrich Wilhelm Joseph von Schelling et Heinrich Heine. Il était aussi le célèbre traducteur des œuvres de Johann Wolfgang von Goethe, Friedrich von Schiller et Heinrich Heine.

Dans ce même parc se trouvent aussi les statues de Konfuzius et de Chopin.

Ensuite on est passé par la Von-der-Thann-Straße dans la Schönfeldstraße. Là, il se trouve des jardins et des parcs appelés « Schönfeld-Vorstadt ». Tous les habitants de ce quartier peuvent profiter des jardins ou bien des parcs derrière les maisons. De là il n’est pas loin pour atteindre l’Institut Français dans la Kaulbachstraße 13.

Petit récit sur le Jardin Anglais:

Sir Benjamin Thompson, Graf Rumford (Reichsgraf von Rumford) (* 26. März 1753 in North Woburn, Massachusetts; † 21. August 1814 in Auteuil bei Paris) war Offizier, Politiker, Experimentalphysiker und Erfinder. Er hatte bedeutenden Anteil an der Weiterentwicklung der Wärmelehre. In München wurde er zum Adjutanten und Kammerherrn ernannt und 1788 mit der Reorganisation der Armee beauftragt, die sich in einem desolaten Zustand befand.

1798 gelang es Rumford als Vorsitzender des Staatsrats durch sein diplomatisches Geschick,  in Verhandlungen mit den Österreichern und den Franzosen, die Stadt München vor Kriegszerstörung zu bewahren.

1804 wurde Friedrich Ludwig von Sckell Intendant des gesamten Bayerischen Gartenwesens und siedelte nach München über. Er fertigte Pläne und verfasste eine Denkschrift, in der aufgezeigt wird, wie aus den noch unbeholfen wirkenden Anlagen ein nach künstlerischen Gesichtspunkten gestalteter Park entstehen sollte. Die Ausführung dieser Entwürfe erstreckte sich bis zum Tod von Sckells 1823. Im Jahr darauf ließ König Max I. Joseph für ihn am Kleinhesseloher See ein Denkmal errichten. 1837 wurde der Monopteros auf einem künstlich aufgeschütteten Hügel fertig gestellt.

Palais Seyssel d’Aix – Institut Français

Das Palais Seyssel d’Aix ist ein Schlösschen in der Kaulbachstraße 13 im Münchner Stadtteil Maxvorstadt. Es ist als Baudenkmal in der Bayerischen Denkmalliste aufgeführt und heute Sitz des Institut Français in München.

Baugeschichte

Das Gebäude wurde 1856 als Biedermeierwohnhaus für den Kaufmann Carl Reschreiter errichtet. 1874 erwarb es der königliche Kämmerer Edwin Graf von Seyssel d'Aix (* 7. Januar 1824 in München; + 2. April 1912 ebenda). Die Familie von Seyssel d'Aix war im 18. Jahrhundert von Savoyen nach Bayern gekommen. Ein Medaillon an der südlichen Hausecke zeigt die Ansicht des Gebäudes vor 1913. Von 1913 bis 1914 wurde das Adelspalais umgestaltet. Im nachfolgenden Bild unsere Gruppe (vom Garten aus gesehen):  

Ensuite on est allés à l'adresse suivante:

Karl Orff-Zentrum, Kaulbachstr. 16

In dem 1931/1932 erbauten Haus hatte von 1936 bis 1944 die Günther-Schule ihren Sitz, jene Ausbildungsstätte für Gymnastik, Rhythmik, Musik und Tanz, die Carl Orff zusammen mit Dorothee Günther 1924 gegründet hatte und aus der das Orff-Schulwerk, Elementare Musikübung (1931-34) hervorging. Einige Monate nach der zwangsweisen Schließung der Günther-Schule wurde das Gebäude am 7. Januar 1945 durch einen Bombentreffer zerstört.

1951 kaufte schließlich der Fabrikant Hermann Fink das zerstörte Anwesen und errichtete einen Neubau, der in der Raumaufteilung eng an das Vorbild des früheren Gebäudes angelehnt war.

In dem Haus, das 1965 vom Freistaat Bayern erworben wurde, war von 1966 bis 1988 die Staatliche Hochschule für Fernsehen und Film untergebracht. Ab Herbst 1988 wurde es für die Zwecke des gerade gegründeten Orff-Zentrums München restauriert.

In genau dieser Gegend wuchs Felix Dahn, der Autor des Werks „Kampf um Rom“ auf. Er hat mit seinen Freunden hier spielerisch den Kampf um Rom nachgestellt und später darüber geschrieben

Bezaubernder Garten des Orff-Zentrums:

 La statue suivante se trouve aussi dans ce même jardin:

Garten des Priesterseminars Georgianum

Oase inmitten der Stadt 

Prof.-Huber-Platz 1

 

Sebastian Kneipp war hier Schüler bzw. Student

1849 erkrankte Kneipp an Tuberkulose und entdeckte zufällig das Buch „Unterricht von der Heilkraft des frischen Wassers“ von Johann Siegmund Hahn. Daraufhin badete Kneipp mehrfach einige Augenblicke in der eiskalten Donau bei Dillingen an der Donau und wurde wieder gesund. In letztgenannter Stadt erinnern der Kneipp-Brunnen und Kneipp-Rundweg an den Priester sowie Entdecker der Wasserkur.

1850 erhielt Kneipp einen Freiplatz am Georgianum in München und setzte dort sein Studium fort. Tägliche Wasseranwendungen waren inzwischen zum festen Bestandteil seines Lebens geworden. Am Georgianum behandelte er zum ersten Mal heimlich Kommilitonen, die, wie er, an Tuberkulose erkrankt waren. Er las Bücher über Wasseranwendungen, besuchte den "Verein der Wasserfreunde" und hörte dort von Vincenz Prießnitz aus Gräfenberg, welcher bereits seit 30 Jahren in Österreichisch-Schlesien mit Wasser behandelte.

Hier, im idyllischen Garten des Gregorianums, endete unser historischer Spaziergang am 10. Juli 2014.

Einen schönen Abschluss dieses ereignisreichen Tages bildete das gemeinsame Abendessen im Café Luitpold, wo gerade "Französische Wochen" angesagt waren.

 

 ~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

 

Randonnée sur les traces de Napoléon et les voies de salines près de Bad Reichenhall, Schneitzlreuth, Unken et Lofer.

D'abord, on a fait un tour intéressant par la gorge de Weißbach quelques km après Inzell. Jadis, on transportait le bois par ces voies d'eau.

 

Un peu plus loin, on a fait un stop pour prendre des voies de salines en marchant à coté des tuyaux de conduite dans lesquels il y avait l'eau saline. On a passé une jolie chapelle dédiée à Antonius de Padua.

 

 

 

Ensuite, on a visité des "voies de thèmes" concernant les batailles entre les troupes de Napoléon, des Tiroliens (dès le 11 Décembre 1800) et à partir de l'année 1805 aussi les Bavarois, qui s`étaient alliés à Napoléon entretemps.

Jusqu'en 1809, il y avait des luttes pour la liberté et justement les champs autour de l'église de Lofer et Unken, entre Steinpass et Pass Strub servaient comme camps militaires des Bavarois qui luttaient contre Andreas Hofer et les Tiroliens...

Voici une documentation de toutes ces campagnes militaires:

 

Assez parlé de guerres etc.

 

Voilà notre déjeuner avec vue sur Bad Reichenhall - tout-à-fait agréable! 

Monsieur Klotz, notre guide savant, nous a montré ensuite sa ville Bad Reichenhall et nous a invité à savourer des "Mozartkugeln", dont on exporte encore plus (en poids) que le sel très connu de Bad Reichenhall. Il a plu seulement pendant que nous étions assis dans un café de style Viennois en prenant un café plus ou moins typique.

Plus tard à Salzbourg, nous avons visité le parc "Mirabellgarten" - voici une photo de l'entrée:

 

Ensuite, il y a eu un autre "Highlight" sur la terrasse de l'Hôtel Stein avec une vue merveilleuse sur la ville avec ses églises, la forteresse, la Salzach et tout cela ensoleillé. On a pris un verre de vin blanc ensemble pour profiter de cette vue spectaculaire.

 

Après cette visite sur le toît de l'Hotel, notre guide nous a montré assez de choses intéressantes en passant par la vieille ville et nous avons aussi visité l'église Saint Pierre et son cimetière pittoresque.

Nous avons pris un diner excellent dans le Peterskeller. Chacun était content.

Voilà une photo de Monique Peikert avec deux musiciens typiques du style baroque...

 

... et de tout le groupe:

 

Tout le monde était de bonne humeur pour prendre le chemin du retour.

 

 

 _________________________________________________________________

 

Randonnée autour du Lac de Schliersee le 21 Septembre 2013

Tout près de la "Chapelle de St. George" qui est située sur une colline au milieu du village de Schliersee il y a aussi une vigne.

Vue sur Schliersee de la Chapelle St. George ... 

Voilà notre restaurant sur l'île de Wörth pour prendre le déjeuner:

On a très bien mangé au restaurant sur l'Ile de Wörth et on a fait la marche autour du lac pendant 1 heure et 15 minutes!

__________________________________________________________________

 

Randonnée le 3 Septembre 2013 à Garmisch-Partenkirchen

 

Voilà le point de départ du tour par la Höllentalklamm (on dirait "la gorge de la vallée d'enfer") - un matin merveillleux!

 

On attend les autres...

 

...qui viennent ici: voilà Isotte et Gertrud en pleine forme!

 

Tout le groupe avant de partir pour la traverse à la station de la Kreuzbergbahn (2 à 3 heures de marche). On est bien arrivé et la randonnée était merveilleuse. Grace à la descente en télébenne personne n'avait pas de courbature le jour après!

En arrière-plan la hutte appelée "Höllentalangerhütte" qui sera détruite dans 2 semaines et une nouvelle maison toute moderne sera construite à sa place. Dommage!

 

 

----------------------------------------------

Randonné avec Robert Staudacher 2012

----------------------------------------------

 

Das anschließende Bild zeigt einen Teil der Wandergruppe auf der Wanderung in die Erzherzog-Johann-Klause am 7. September 2012 - der Weg wurde allgemein als wunderschön empfunden und sehr genossen.

 

 

Kaffeepause im Kaiserhaus - nach der Wanderung durch die Kaiserklamm. Vor der Heimfahrt mit einem Großraumtaxi wurde noch Kaffee (oder Weißbier - oder ein Schnäpschen getrunken) und über die wunderschöne, gemeinsam erwanderte Strecke gesprochen, die allgemein gut ankam. Die Stimmung war bestens!

 

*******************************************************************

 

La Table Ronde flottante

Am Mittwoch, den 25. Juli 2012 haben wir uns zu einer "Tour du lac" mit anschließendem Picknick beim Bootsverleiher "Seewirt" in Tegernsee getroffen. Wir hatten Glück mit dem Wetter - es war genau zwischen 10 und 14 Uhr heiter bis wolkig, und wir wurden vom Regen verschont. Die anschließenden Bilder zeigen, wir amüsant dieses Unternehmen für alle Beteiligten war: 

 

Wir fuhren in einem Pulk von 5 Elektrobooten à 4 Personen zuerst in die Egerner Bucht und dann bis zum ehemaligen Strandbad Prasser, um schließlich wieder zum Seewirt zurückzukehren, der inzwischen schon leckeres Grillfleisch und dergleichen zubereitet hatte. 

 

 

Wie man sieht, war die Stimmung beim Essen ausgezeichnet, und es waren ausgesprochen nette Gäste dabei...

 ********************

Wandergruppe Achensee (26.9.2011):

TABLE RONDE Tegernsee-Schliersee franco-allemande D.F.G. Deutsch-Französische Gesellschaft e.V.  | moniquemai-tr{at}gmx.de